Belgium Road Association

Choose your language

      

Remember my choice

 

Photocatalyse: la route qui purifie l’air

Présentation de Anne BEELDENS (Centre de Recherches routières) donnée lors du Congrès de la Route Liège 2013 - thème : Sécurité routière / Equipements / Entretien; gestion du patrimoine routier dans le contexte du développement durable: choix de la structure de la route

Le béton photocatalytique présente des effets de purification de l’air. Sous l’effet de la lumière (solaire), le TiO2 - le catalyseur présent à la surface du matériau - est activé, et permet ainsi de dégrader les polluants présents dans l’environnement. De plus, la combinaison avec le ciment offre l’avantage que les produits formés adhèrent mieux à la surface, et peuvent ensuite être rinçés par la pluie ou par l’eau. Une première application a été étudiée par le CRR en 2005 dans les Leien d’Anvers (ref. 1). Bien que les mesures in situ ne donnent pas les résultats attendus, les résultats de laboratoire ont mis en avant une bonne efficacité concernant l’élimination des oxydes d’azote (NOx) ainsi qu’un bon maintien dans le temps de l’activité photocatalytique. Cependant, la transposition des résultats obtenus en laboratoire à l’effet réel in situ reste un point délicat pour démontrer l’efficacité sur une échelle plus large. Afin de déterminer l’effet bénéfique dans des applications concrètes, plusieurs projets pilotes ont été réalisés récemment par le CRR au droit de zones industrielles et dans le tunnel Léopold II à Bruxelles. Le présent article donne un aperçu des activités dans lequel l’effet dépolluant de l’air des matériaux photocatalytiques ainsi que la méthode de mis en oeuvre sont discutés.

        

Publié en:

Publié le:

11 Septembre 2013

Ajouté le:

Mardi, 26 Août, 2014 - 16:12

Mots-clés: