Belgium Road Association

Choose your language

      

Remember my choice

 

Approches innovantes pour l'emploi des matériaux marginaux naturels localement disponibles

Présentation de Ir. BERNARD DETHY (Centre de Recherches Routières (CRR)) donnée lors du Congrès de la Route Liège 2013 - thème : Techniques de construction / Mobilité; reconnaissance des sols et utilisation des nouveaux matériaux en géotechnique routière

La valorisation des matériaux localement disponibles sur le site d’un projet routier constitue une préoccupation majeure dans le contexte du développement durable et répond parfaitement aux critères socio-économiques et environnementaux de celui-ci. L’optimisation des projets de terrassement en est la preuve évidente. Elle permet la réduction des mouvements des terres et par conséquent des transports sur le site des travaux et à l’extérieur de celui-ci (pas de mise en dépôt ni d’apport de matériaux nobles). Le potentiel de progression des connaissances sur la réutilisation des matériaux naturels marginaux excavés sur chantiers - les plus difficiles à utiliser - demeure important. Pour cette raison, le comité technique D4 de l’AIPCR a souhaité développer ce sujet en organisant des échanges entre les pays membres à l’occasion d’une enquête lancée à cet effet. Cette démarche poursuit et complète celle des comités techniques antérieurs, qui avaient abordé la problématique des matériaux marginaux afin de dégager des approches importantes sur l'emploi de ces matériaux. Elle repose sur la mise en commun des connaissances au travers notamment des retours d’expérience apportés par les chantiers. Les réponses collectées auprès de 21 pays participants ont permis d’identifier 5 familles de matériaux marginaux naturels (localement disponibles) distinctes : les matériaux évolutifs ou fragmentables ; les matériaux à composés particuliers ; les matériaux trop humides ou trop secs ; les matériaux très argileux ; les matériaux homométriques ou mal charpentés. L’accent est également mis sur l’approche différente suivant les pays de l’utilisation des matériaux faisant l’objet de ce rapport et l’apparition de classifications et prescriptions spécifiques dans certains pays. Selon les réponses reçues, quelques exemples significatifs d’études, de chantiers d’essais et de chantiers réalisés illustrent les réussites de valorisation de matériaux marginaux localement disponibles et mentionnent également les difficultés rencontrées.

        

Publié en:

Publié le:

11 Septembre 2013

Ajouté le:

Mercredi, 27 Août, 2014 - 13:33

Mots-clés: