Belgium Road Association

Choose your language

      

Remember my choice

 

Remplacement des deux ponts de la Petite Ile par un pont unique haubané (Anderlecht)

Présentation de PIERRE BAESENS (MRBC - Bruxelles Mobilité - Cellule Ouvrages d'Art) donnée lors du Congrès de la Route Liège 2013 - thème : Sécurité routière / Equipements / Entretien; gestion du patrimoine routier dans le contexte du développement durable: choix de la structure de la route

Les ponts de la Petite Île furent construits en 1936 et surplombent la digue du canal et le canal Bruxelles - Charleroi dans l'axe de la rue de la Petite Île et de la rue Pierre Marchant. Ces ponts ont été profondément modifiés à de multiples reprises, notamment en 1972 pour augmenter le tirant d'air de la travée surplombant le canal. A l'heure actuelle, leur structure est une structure mixte acier/béton, les tabliers en béton armé reposant sur des poutres métalliques. Des inspections récentes ont relevé des défauts graves dans la structure même des ouvrages et dans les massifs de culées. Afin de garantir la sécurité des usagers, leur remplacement s'impose comme la meilleur solution. Il permet aussi de supprimer l'étranglement du canal à cet endroit et d'adapter la hauteur libre aux nouvelles normes de navigation européennes. Axe majeur entre la chaussée de Mons et le Boulevard Industriel, et rare lien entre les deux rives du canal, la rue Pierre Marchant ne peut être fermée sans provoquer d'importantes perturbations. Il en est de même pour le canal dont le trafic fluvial ne peut être interrompu durant de longues durées. De sa conception à sa réalisation, le projet tient compte de ces éléments pour limiter les coûts de remplacement tout en assurant la continuité maximale des circulations routières et fluviales.

        

Published in:

Published on:

11 September 2013

Added on:

Tuesday, 26 August, 2014 - 15:59

Keywords: